PUCES


Présentation, Reproduction

 

La puce est un insecte de couleur brune, d’une longueur de 1 à 8 mm. La tête est dotée d’un appareil piqueur et suceur. Chaque femelle pond plusieurs centaines d'oeufs dans sa vie dans des endroits abrités : fourrure, plumes, litière... ou les larves trouveront refuge. Ces larves mesurent environ 1,5 mm, se nourrissent de débris organiques divers. Après deux mues, les larves tissent un cocon et une troisième mue donne naissance aux nymphes. 
Une fois formé, l'adulte émerge du cocon à la faveur des vibrations produites par une présence passant à sa portée.
Les adultes se nourrissent du sang  d’êtres humains, animaux de compagnie, rongeurs…

Une vingtaine d’espèces ont été répertoriées, chacune est associée à un être vivant : homme, chat, chien rat, oiseau…). En l’absence d’espèces vivantes, les puces ralentissent leur métabolisme pendant de longues périodes. Le cycle reprend dès la moindre vibration produite par le retour des occupants des locaux.

Les principales espèces sont la puce du chat (Ctenocephalides felis), du chien (Ctenocephalides canis) de l’homme (Pulex irritant). Celle du chat infeste également l’homme et le chien : c’est la plus répandue.

Méthodes de Traitement

 

Il est nécessaire d’avoir recours à la lutte chimique pour combattre une grave infestation de puces.

Je procède par pulvérisation d’un produit réservé aux professionnels, spécifiquement étudié pour lutter contre les puces. Ce produit combine :

-      un insecticide choc pour tuer les larves et les adultes,

-      et un régulateur de croissance qui assure l’éradication des éclosions tardives.

Je complète mon traitement avec la pose de fumigènes.

La pulvérisation doit s’effectuer dans des points stratégiques, et doit être renforcée en cas de présence de chats.

Si vous possédez un animal de compagnie, il conviendra de les traiter en parallèle du traitement de votre habitation.